Summoners War: Sky Arena Wiki FR
Advertisement
Summoners War: Sky Arena Wiki FR

Afin d'éviter de devoir expliquer encore et encore, ici et là, voilà un blog sur ce sujet!

Précision et Résistance

Les concepts derrière la Précision et la Résistance sont souvent mal compris. Les nouveaux invocateurs surtout, ont du mal à comprendre les mécanismes de ces deux stats très importantes. Bien qu'il y ait un certain désaccord sur la façon dont cela fonction, ce qui suit est l'explication communément admise.

Nous allons commencer par définir les termes concernés, puis passer aux explications.

Définitions

Activation - Lorsqu'un debuff tente de prendre effet sur la cible.

Application - Lorsqu'un debuff est appliqué ou "collé" à la cible.

Effets bénéfiques (Buff) - Tout effet qui peut être appliqué à des alliés pour accroître leur efficacité au combat. Les exemples incluent l'augmentation de la Puissance d'Attaque, l'augmentation du Taux de Critique, l'Immunité, etc.

Effets négatifs (Debuff) - Tout effet qui peut être appliqué à des ennemis pour réduire leur efficacité au combat. Les exemples incluent la diminution de la Puissance d'Attaque, la diminution de la Défense, les Stuns (Étourdissements), Freeze (Gel), Réduction de la Jauge d'Attaque, etc.

Résistance - Quand l'application d'un debuff est bloqué.

Compétences (Skills) - Les actions qui peuvent être effectuées par un monstre dans le jeu. Les compétences incluent le fait d'attaquer un ou plusieurs ennemis, d'appliquer des buffs sur vos monstres, ou des debuffs sur les ennemis, de soigner, etc. Certaines compétences ont des effets multiples, comme attaquer et placer un debuff, ou soigner et placer un buff, etc.


Mécanismes

La première chose qui se passe lorsque vous utilisez une compétence est une vérification pour déterminer si cette compétence va essayer d'appliquer un debuff ou buff à la cible. Ceci est la vérification d'activation. Pour les debuffs il y a habituellement une chance en pourcentage, indiquée dans la description de la compétence.

Par exemple, la compétence "Éraflure" de l'Inugami (Lumière) : Attaque l'ennemi avec des griffes tranchantes avec 50% de chance d'affaiblir sa défense pendant 2 tours. Cela signifie que lorsque l'Inugami utilise cette compétence il y a 50% de chance que le debuff (Réduction de la défense) soit activé.

Certains debuffs ont un taux d'activation de 100%. La version améliorée de la compétence "Éraflure", une fois éveillé en Belladeon, n'indique aucun taux d'activation : Attaque avec de géantes griffes pour affaiblir la défense de l'ennemi pendant 2 tours. Cela signifie que lorsque que Belladeon utilisera sa compétence, il n'essayera pas d'activer le debuff (Réduction de la défense) mais de l'appliquer.

Le seul moyen, autre que l'amélioration via l'éveil, pour augmenter le taux d'activation d'une compétence est via l'augmentation du niveau de la compétence (Skill-up), bien que cela concerne uniquement les compétences ayant "Taux d'effet nocif +%" en bonus de niveau. La première compétence de Darion en est un parfait exemple. Elle commence avec un taux d'activation de 40% et une fois niveau MAX, possède un taux d'activation de 100%.

Par la suite il y a une vérification pour voir si le debuff ou buff va être appliqué à la cible. Ceci peut être appelé la vérification d'application ou la vérification de la résistance en fonction du point de vue. C'est là que la Précision et la Résistance entre en jeu. Il y a très peu de debuffs qui passe outre cette vérification et sont appliqués à chaque fois qu'ils sont activés.

Pour tous les autres debuffs le calcul suivant prend place :

max((R - P), 15) = cR

R est la stat "Résistance" de la cible. P est la stat "Précision" du monstre ayant utilisé sa compétence. cR est la chance que le debuff soit résisté. 15% correspond à la chance minimale d'y résister. Peu importe à quel point la Précision est haute il y aura toujours au moins 15% de chance de résister au debuff (Basé sur les 15% de Résistance que tous les monstres ont). Cela rend toute précision supérieure à 85% du gaspillage. Si le debuff n'est pas résisté alors il est appliqué, ou "collé" à la cible. Pour augmenter le taux d'application de vos debuffs il vous faut augmenter la Précision de votre monstre.


Ce qui suit est de la pure spéculation de la part de l'auteur (Mathbud1) et a été mentionné par au moins un commentaire en bas de la page "source" :

Certains monstres gagnent un boost de leur stat "Résistance". Chasun, par exemple, reçoit 25% supplémentaire en Résistance, pour un total de 40% de Résistance. Il est possible que cela devienne la Résistance minimale de ce genre de monstres, ou en d'autre mots, la formule serait donc :
max((R - P), Rm) = cR
Rm serait la Résistance minimale et pourrait donc être supérieure à 15%.
Cette version de la formule sera utilisée dans les exemples ci-dessous.

Lorsqu'un monstre utilise une compétence pouvant appliquer un debuff, cela passerait par un processus tel que le suivant :

Vérification d'activation

Le système choisit aléatoirement un nombre (aN) entre 1 et 100.
aN est comparé au taux d'activation (tA) de la compétence.
Résultat 1 - aN < ou = tA. L'activation réussit, procéder à la vérification d'application / de la Résistance.
Résultat 2 - aN > tA. L'activation rate, rien ne se passe. Fin.

Vérification d'application / de la résistance

Le système calcule la chance de résister au debuff (cR) en utilisant la formule ci-dessus.
Le système choisit aléatoirement un nombre (aN) entre 1 et 100.
aN est comparé à cR.
Résultat 1 - aN < ou = cR. L'application rate / La résistance réussit. Le debuff n'est pas appliqué (Notification de la résistance). Fin.
Résultat 2 - aN > cR. L'application réussit / La résistance rate. Le debuff est appliqué. Fin.

Exemple 1 : Inugami (Feu) attaque Cerbère (Feu).

Vérification d'activation (aN = 60 ; tA = 50)
aN > tA ; L'activation rate. Fin.

Exemple 2 : Belladeon attaque Chasun.

Vérification d'activation (aN = 34 ; tA = 100)
aN < tA ; L'activation réussit, la vérification d'application / de la résistance prend place.
Vérification d'application / de la résistance (P = 43% ; R = 100% ; Rm = 40% ; cR = max((100 - 43), 40) = 57% ; aN = 27)
aN < cR ; L'application rate / La résistance réussit. Notification de la résistance. Debuff non appliqué. Fin.

Exemple 3 : Belladeon attaque Chasun encore.

Vérification d'activation (aN = 34 ; tA = 100)
aN < tA ; L'activation réussit, la vérification d'application / de la résistance prend place.
Vérification d'application / de la résistance (P = 43% ; R = 100% ; Rm = 40% ; cR = max((100 - 43), 40) = 57% ; aN = 82)
aN > cR ; L'application réussit / La résistance rate. Debuff appliqué. Fin.

Certaines compétences peuvent appliquer plus d'un debuff, et il convient de noter que chaque debuff devra passer par ce processus individuellement. Juste parce qu'un debuff est appliqué ne signifie pas que les autres le seront. D'autres compétences sont à coups multiples, en fonction de leur fonctionnement chaque coup peut avoir une chance d'activer et d'appliquer un debuff.


En quelques mots

Pour chaque compétence incluant un debuff il y a une chance que le debuff essayera d'être appliqué (Activation). Ensuite, si la compétence s'active, il y a une chance que le debuff sera appliqué (Application).

SI la compétence active un debuff, et SI le debuff n'est pas résisté, alors le debuff sera appliqué.

La Précision et la Résistance entre en compte seulement pour "l'Application" et n'augmente / ne réduit en rien la chance "d'Activation".

Notez que les buffs, contrairement aux debuffs, ne passent pas par ce processus et sont directement appliqués, hors certains cas tel que les soins qui peuvent être bloqués par un debuff.


Liens vers d'autres discussions à ce sujet (En anglais)

Advertisement